Abonnés
Article contributeur

L’or, les conservateurs et la théorie du complot

Michel Santi
Stephen Moore, qui vient d’être nommé par Donald Trump au conseil des gouverneurs de la Réserve fédérale américaine, est de ceux qui considèrent l’or comme le refuge ultime. Il vient de déclarer que les cours du métal jaune devraient remonter à 2000 dollars l’once et que tout investisseur prudent se devrait d’en conserver des proportions importantes dans son portefeuille. «L’idée qu’un gouvernement fédéral puisse imprimer autant d’argent pour imprimer des emplois est pure fantaisie», a-t-il d...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article