Abonnés
Article contributeur

L’hélicoptère monétaire: un remède de cheval

Philippe G. Müller
Le 12 septembre prochain, la Banque centrale européenne (BCE) annoncera probablement une nouvelle baisse de son taux sur les dépôts des banques, et donc de son taux directeur, qui descendra encore plus en territoire négatif. De même, il semble probable qu’elle annonce de surcroît un nouveau programme d’achats obligataires pour tenter de maintenir bas à plus long terme les taux d’intérêt du marché des capitaux.  Ce serait la tentative désespérée d’une banque centrale, à bout de ressource...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article