Abonnés
Article contributeur

Le taux d’absentéisme n’est pas une fatalité: trois pistes pour lutter efficacement

Lighter page = ecologic page

Les articles archivés ne chargent pas les images afin de réduire l'impact CO2 de l'AgefiEn savoir plus

Compris
Comme le disait Coluche, «le travail, c’est une maladie. La preuve, c’est qu’il y a une médecine du travail.» Ce bon mot cache hélas un grave problème. Le taux d’absentéisme dans les entreprises ne cesse de croître. C’est un véritable fléau mondial qui a des conséquences économiques importantes. Les chiffres font peur: En Suisse, on évalue le taux moyen d’absentéisme à 3,8%, ce qui coûte la coquette somme de 4,2 milliards CHF aux entreprises. Dans une entreprise de 100 personnes, quatre p...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article