Article contributeur

Climat: le fissile n’est pas une réponse au fossile

Voici un peu moins de deux ans, par le vote de la nouvelle loi fédérale sur l’énergie, le peuple suisse validait une double orientation. D’une part, de ne plus autoriser de nouvelles centrales nucléaires, d’autre part, de ne pas fixer de fin d’exploitation pour celles existantes – qui fournissent entre un tiers et deux cinquièmes de notre production d’électricité. Il ne s’agit pas d’aversions subjectives contre telle ou telle mode de production d’énergie, mais d’enjeux de sécurité. Dans le mo...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article