mercredi 01 octobre 2014 // 10:09

La BCE se dit "prête à agir" sur les taux si nécessaire

jeudi, 04.04.2013

La BCE ne touche pas à son taux directeur

La Banque centrale européenne (BCE) anticipe une reprise économique progressive dans la zone euro dans le courant de l'année. Mais elle continuera de suivre de près tous les indicateurs et se tient prête à baisser les taux si cela s'avère nécessaire, a dit jeudi son président Mario Draghi.

Lors d'une conférence tenue après la décision de l'institution de Francfort de laisser son taux directeur à 0,75% - niveau le plus élevé des grandes banques centrales internationales - Mario Draghi a déclaré qu'un consensus s'était dégagé du conseil de politique monétaire pour ne pas considérer à ce stade le loyer de l'argent.

Mais il a ajouté que la BCE était "prête à agir" en raison des incertitudes pesant sur les perspectives de reprise de l'économie de la zone euro. "Dans les semaines à venir, nous suivrons de très près toutes les informations ayant trait aux évolutions économiques et monétaires, afin d'en évaluer l'impact sur les perspectives en matière de stabilité des prix", a déclaré Mario Draghi.

Les obligations souveraines allemandes et les contrats sur taux d'intérêt de la zone euro ont accentué leur progression après les déclarations de Mario Draghi qui, selon les intervenants de marché, préparent le terrain à une baisse des taux au cours des mois à venir.

En un mot, une baisse des taux ou une nouvelle mesure non-conventionnelle ne sont pas à exclure en mai, estiment des observateurs.

"La faiblesse de l'activité économique s'est poursuivie depuis le début de l'année, une reprise progressive est projetée pour la seconde moitié de l'année, avec toutefois des risques baissiers", a noté Mario Draghi.

Les derniers indicateurs macro-économiques donnent raison au président de la BCE: l'activité dans le secteur des services s'est encore contractée dans la zone euro en mars, notamment en France.

Même si les taux de la BCE sont à un plus bas historique et que l'institut d'émission tient prêt un programme pour venir en aide aux pays de la zone euro en difficulté, il a moins fait pour soutenir l'économie que la Réserve fédérale américaine, la Banque d'Angleterre ou la Banque du Japon.

Agrandir page UNE

agefi_2014-10-01_mer_01

LOGIN ABONNÉS


Concours
Agefi Life

1 montre Louis Erard à gagner


Sponsorisé par


LES AVANTAGES DE L'ESPACE ABONNÉS

Lecture intégrale
- de l'édition du jour
- des neuf éditions précédentes

Trois éditions à tester
27 mars 2014
7 mai 2014
2 juin 2014

Accès aux archives

pour s'abonner 



Recevez chaque jour la une de l'Agefi sur votre mail. S'inscrire


 
Publications Agefi