vendredi 01 août 2014 // 09:47

La première tranche d'aide à Chypre devrait être versée en mai

mercredi, 03.04.2013

Chypre recevra en mai une première aide

La première tranche du plan de sauvetage de 10 milliards d'euros (environ 12,2 milliards de francs) pour Chypre devrait être versée "dans le courant du mois de mai". Cette mesure interviendra après validation du protocole d'accord qui l'accompagne par les Etats membres de la zone euro.

Le protocole d'accord entre autorités chypriotes et représentants de la troïka des créanciers, qui prévoit un programme d'ajustement et de réformes, est à ce stade un "document technique qui doit maintenant être transmis aux autorités politiques à Chypre et dans les différents Etats membres" de la zone euro, a expliqué un porte-parole de la Commission européenne, Olivier Bailly.

Il sera soumis aux ministres des finances de la zone euro lors d'une réunion dite informelle le 12 avril à Dublin, "pour une validation politique", qui devra être suivie d'une validation juridique, a-t-il détaillé mercredi.

"Nous espérons pouvoir conclure les différentes étapes de validation par les autorités chypriotes et les autorités des Etats membres de la zone euro pour la fin du mois d'avril", ce qui devrait permettre un "premier versement de la tranche de l'assistance financière dans le courant du mois de mai", a ajouté Olivier Bailly.

La directrice générale du FMI, Christine Lagarde, a annoncé mercredi que l'institution de Washington participerait au plan de sauvetage à hauteur d'un milliard d'euros, et que cet accord de prêt serait "soumis au conseil d'administration pour approbation début mai".

La présidence chypriote avait annoncé mardi que la rédaction du protocole d'accord était achevée et que Chypre avait obtenu deux années de plus qu'initialement prévu, soit jusqu'à 2018, pour atteindre les objectifs fixés par la troïka (Commission européenne, Banque centrale européenne et Fonds monétaire international) en échange de son prêt.

De son côté, le porte-parole du ministre allemand des finances Wolfgang Schäuble a indiqué mercredi que la version définitive du protocole d'accord serait prête en principe "le 9 avril" et "probablement pas avant".

Il a expliqué lors d'un point de presse que devait encore être mis sur la table un protocole "finalisé" avec toutes les mesures que Chypre devra entreprendre, comme les privatisations, le redressement des finances publiques et la lutte contre le blanchiment.

Agrandir page UNE

agefi_2014-07-30_mer_01
Publications Agefi