mercredi 01 octobre 2014 // 12:02

Philosophie - Ciblage

Il y a bien longtemps, les développements de la photocopieuse étaient censés signer l’arrêt de mort du livre. Ceux qui en doutaient n’avaient rien compris. Il ne s’est pourtant jamais édité autant de titres depuis lors. Plus récemment, l’émergence du DVD annonçait la fin imminente des cinémas. Les multiplexes ne désemplissent pas. Il en est de même de la presse écrite. Notre public économique et financier est l’un des plus connectés aux réseaux planétaires. Nous avons pourtant pris le parti du papier. L’Agefi s’est résolument orienté vers la cohabitation sereine de l’imprimé et du numérique. Contrairement à ce que l’on entend si souvent, la presse écrite n’est pas condamnée. Elle traverse de graves crises depuis qu’elle existe. Elle doit simplement se repenser continuellement. Ce n’est pas très original.

L’Agefi ne cherche pas à devenir autre chose qu’un produit de niche. L’adéquation à sa cible industrielle et de services l’incite à monter en gamme. Le microcosme financier suisse, première vitrine de l’économie, repose principalement sur le wealth management. C’est dire s’il appartient, en tant que service, à l’univers du luxe. Comme l’horlogerie en tant qu’industrie. Il s’agit en quelque sorte du même milieu, des mêmes clients. Etroitement reliés aux investisseurs privés et institutionnels, aux fiduciaires, avocats et autres sociétés de services. L’ensemble des entreprises, leur management, leurs fonctions financières. Et l’ensemble des ressources humaines des entreprises, dans la mesure où elles s’intéressent à ce qu’elles font, à leur environnement.   

La Suisse occidentale francophone enregistre la plus forte concentration mondiale de médias par résident. Près de mille journalistes chroniquent la politique, la culture, le sport, les faits divers proches ou lointains. Ils sont moins de cinquante à se consacrer au domaine économique et financier. Dans une micro-région dont les activités industrielles et de services sont spectaculairement surdimensionnées par rapport au bassin de population, il s’agit d’offrir un vrai quotidien local orienté secteur privé, en phase avec des lecteurs de haut niveau opérant à l’échelle nationale ou internationale.

L’actualité se vit et se traite avec recul, intelligence, indépendance, pragmatisme. Le talent vient en plus. Nous voulons devenir un modèle de quotidien engagé. La défense critique, mais résolue de la place financière et industrielle fait partie de notre culture. L’analyse, le point de vue, les informations exclusives, la couverture exhaustive aussi. Le succès des uns inspire les autres, et nous sommes convaincus de l’effet d’entraînement sur la prospérité collective. Même si les mécanismes sont bien trop complexes pour être chaque fois démontrés!

La politique nous intéresse dans la mesure où elle conditionne l’économie. En retour, nous relayons vers l’extérieur les points de vue variés du secteur privé, en contact permanent avec cinq continents. Si souvent éloignés du petit monde clos de nos partis et administrations publiques. L’ensemble des médias condamnent régulièrement les dérives de la finance et de l’économie. Parfois à juste titre. Nous serons toujours là pour dénoncer celles de la politique.

D'après l'éditorial-programme du 15 mai 2009

Tous les grands centres d’affaires, d’industrie et de technologies ont leur quotidien business to business

Journal d’opinion par excellence, résolument indépendant et libéral depuis sa création, «L’Agefi» décrypte et analyse chaque jour les facteurs décisifs pour l’économie et la finance.

Il offre ainsi une information à forte valeur ajoutée aux décideurs et investisseurs suisses qui privilégient, au-delà des faits, une mise en perspective des événements. 

Une voix claire et professionnelle appréciée de tous les leaders romands

LES AVANTAGES DE L'ESPACE ABONNÉS

Lecture intégrale
- de l'édition du jour
- des neuf éditions précédentes

Trois éditions à tester
27 mars 2014
7 mai 2014
2 juin 2014

Accès aux archives

pour s'abonner 


LOGIN ABONNÉS


Concours
Agefi Life

1 montre Louis Erard à gagner


Sponsorisé par


LES AVANTAGES DE L'ESPACE ABONNÉS

Lecture intégrale
- de l'édition du jour
- des neuf éditions précédentes

Trois éditions à tester
27 mars 2014
7 mai 2014
2 juin 2014

Accès aux archives

pour s'abonner 



Recevez chaque jour la une de l'Agefi sur votre mail. S'inscrire


 
Publications Agefi